Tintigny

Discours d'inauguration de l'oeuvre de Gatien Dardenne

- par le bourgmestre B. Piedboeuf , 21 novembre 2007 -

Gatien est un artiste qui a la sensibilité à fleur de peau, d’une grand  richesse intérieure, de la poésie plein les yeux, de la force et de la douceur dans les mains.

Habité d’une volonté forcenée de créer, il travaille sans relâche à des projets nouveaux, à des thématiques nouvelles. Amoureux de la nature, qu’il respire, qu’il ressent, il s’en imprègne et puis restitue en trois dimensions ce qui est sensation , sensualité, émotion.

Il capte le mouvement et le synthétise, il perçoit la complicité et la fait rejaillir, c’est un créateur véritable parce qu’il donne de l’esprit à la matière. Ses amis sénégalais ne s’y trompent pas le prenant pour un sorcier lui qui parvient à donner vie à l’inerte…le métal sonore et acéré devient silencieux et doux. Il se cambre, se cabre, s’adoucit, s’arrondit, épouse toutes les courbes  et s’apaise dans la douceur des formes et dans l’aboutissement de l’œuvre. Le métal est dompté et comme un cheval fou qui s’est enfin rendu, il devient le meilleur ami de l’homme.

Gatien  a ouvert son cœur à l’animal, il a pris le sien et en fusionnant les deux, il a créé la mémoire du labeur en forêt, de la complicité entre l’homme et l’animal, de la réalité de ce couple dont l’un ne peut fonctionner sans l’autre. Il a scellé pour toujours la mémoire des arbres qui se souviennent de ce jeu.

Plus personne même dans le futur si le débardage à cheval devient rarissime ou disparaît, plus personne en voyant cette œuvre ne pourra ignorer ce qu’était le débardage à cheval,  ce mariage de la force, de l’intelligence  et de la beauté.

Gatien à réussi à réussi à fixer le temps et c’est chez nous désormais que cette œuvre restera.

BenoÎt Piedboeuf
www.benoitpiedboeuf.be